Le projet pédagogique

  • Notre vision de l’enfant : Faire de chaque enfant un être autonome et épanoui

L’enfant, dès son plus jeune âge, est curieux de tout, pose beaucoup de questions et souhaite découvrir le monde en manipulant et en imitant l’adulte.

Catherine Gueguen, pédiatre et auteur entre autres de Pour une enfance heureuse, écrit que « l’enfant a un désir inné d’apprendre ». En effet, vers 17 mois, il est naturellement attiré par le travail. Nous parlons ici du travail qui rime avec plaisir, c’est-à-dire des activités qui répondent à ses besoins et qu’il choisit.

Mais cette soif de savoir n’est pas simple à satisfaire lorsque les enfants restent assis pendant plusieurs heures à travailler sur des supports et des thèmes imposés, dans une classe où la course aux programmes scolaires pourrait devenir une discipline aux jeux olympiques. Et il n’est pas si simple de devenir autonomes et de comprendre qui nous sommes quand des règles strictes régissent le quotidien de tous.

Pourtant, nous savons, grâce aux neurosciences, que tous les enfants sont capables de s’accomplir pleinement si nous leur offrons un environnement adapté. L’égalité des chances, dont on parle tant, est alors bien présente dès leur naissance. Il serait tout à fait injuste de mettre à mal cette égalité maintenant que nous savons comment faire pour que chacun puisse s’épanouir à son rythme.

  • La pédagogie de Maria Montessori Aide-moi à faire seul

Maria Montessori, médecin et pédagogue italienne, a fait de grandes découvertes sur l’enfant, ce qui nous permet de

changer notre regard sur l’éducation actuelle. Elle met en lumière l’importance du développement de la concentration car c’est par elle que se développe l’intelligence.

Elle nous présente les périodes sensibles : Ce sont des périodes traversées par l’enfant pendant lesquelles il est plus apte à apprendre certaines choses. Nous savons par exemple que la période sensible de la lecture est en moyenne entre 4 et 5 ans, c’est donc à cet âge que l’enfant pourra de lui-même et sans difficulté apprendre à lire.

Elle souligne à quel point il est important de donner une bonne éducation entre 0 et 6 ans, d’où la nécessité de repenser les lieux d’accueil des petits afin qu’ils évoluent dans un milieu adapté où ils pourront s’épanouir.

L’enfant n’a pas besoin d’explications formelles et magistrales mais au contraire il est animé par un désir inné de vivre et d’explorer le monde en expérimentant par lui-même.

Maria Montessori explique que tous les enfants ont un esprit absorbant. Cela signifie que tous les enfants naissent avec la même possibilité de développer leur intelligence. Le rôle de l’adulte est alors primordial puisque c’est à lui de créer un environnement de qualité pouvant nourrir et agir positivement sur le développement de l’enfant.

  • Notre structure Respecter le rythme de chacun et croire au potentiel de tous

Nous souhaitons proposer un lieu dédié à l’enfant où il pourra apprendre au moyen de ce qui l’entoure, en respectant ses besoins fondamentaux.

Il assouvira ainsi son besoin de faire seul et d’imiter l’adulte afin de se construire. Il pourra faire ses expériences puisqu’il décidera par lui-même ce qu’il souhaite faire : jardiner, bricoler, cuisiner ou encore choisir son matériel Montessori pour consolider ses apprentissages. L’adulte le soutiendra dans ses initiatives, lui fera confiance et ne sera pas dans le jugement.

Maria Montessori écrit que la qualité fondamentale pour le parent ou l’éducateur est de savoir observer. Les périodes sensibles seront ainsi respectées grâce à l’observation de l’adulte qui proposera le matériel et une présentation individuelle de celui-ci au moment où l’enfant en aura besoin.

L’adulte sera également là pour assurer une atmosphère calme et bienveillante.

Le mélange des âges sera un facteur d’épanouissement puisque les plus grands aiment s’occuper et prendre soin des plus petits. Les plus petits eux sont rassurés et attirés par les plus grands.

La coopération pourra naître entre les enfants ce qui leur permettra d’apprendre à vivre en harmonie avec les autres.

Un temps sera également consacré à la vie pratique puisque les enfants pourront participer à la vie courante de la structure s’ils le souhaitent.

Ce lieu sera aussi celui de rencontres et d’échanges pour les adultes car une bonne collaboration entre les parents et l’équipe est nécessaire pour une bonne cohérence éducative.

Nous proposerons des cafés parents et des ateliers parents-enfants. Nous souhaitons que ce lieu soit intergénérationnel. C’est pourquoi nous proposerons un jardin partagé et des temps d’écoute pour que les différentes générations puissent se rencontrer.

  • Le soutien scolaire pour les 6-12 ans :

            Chaque année, des élèves se retrouvent en souffrance, et pas seulement à cause des difficultés scolaires. En effet, beaucoup d’enfants manquent cruellement de confiance en eux car ils ne peuvent pas s’épanouir en tant qu’individu.

Le rapport du haut conseil de l’Education de 2012 nous informe que 40% d’enfants, soit environ 300 000 élèves, sortent du CM2 en n’ayant pas les acquis de base en lecture, écriture et mathématiques. Ce rapport précise que ces lacunes empêcheront les enfants de suivre une scolarité normale au collège.

Nous souhaitons que les enfants de 6 à 12 ans bénéficient de la pédagogie Montessori afin de ne pas rester enfermés dans leurs difficultés. Nous sommes convaincus que le matériel et l’environnement proposés pourront leur permettre de reprendre confiance en eux et ainsi de reprendre goût aux apprentissages.

C’est dans cet objectif que des heures de soutien scolaire seront proposées aux enfants de 6 à 12 ans lorsque le jardin d’enfants sera fermé.

Nous pensons qu’il est bon de respecter également le rythme des parents et de ne pas vous forcer à courir pour venir déposer et récupérer vos enfants. C’est pour cela que nous proposons le fonctionnement suivant :

Il n’y aura pas à appeler pour réserver un créneau horaire. Vous pourrez amener votre enfant quand vous le souhaitez et venir le rechercher quand cela vous arrange, dans la limite du temps réservé au soutien scolaire.